Arrêter de fumer avec les Défumés Heureux Index du Forum

Arrêter de fumer avec les Défumés Heureux
Les ex-fumeurs ou personnes en sevrage viennent partager un peu de leur vie, dans la bonne humeur

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

symptome arret de fume

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arrêter de fumer avec les Défumés Heureux Index du Forum -> Tabac et sevrage -> Dossiers sur le tabac
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
momo



Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 10

MessagePosté le: Dim 8 Mar 2009, 16:52    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

salut a tous

voila j'ai arrete de fume il y a 1 semaine apres 10ans de tabagisme(1 paquet par jour).

voila les symptome que j'ai
*petite voie qui me parle ds ma tete
*etat de deprime
*probleme de transit intestinal
*stress
*on dirais que j'ai un noeud ds la gorge

pouvez vous me dire si s'est 5 symptome sont normal ??????

en attente d'une reponse

merci
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Mar 2009, 16:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marilyb
Administrateur


Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 28 118

MessagePosté le: Dim 8 Mar 2009, 19:16    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

c'est tout à fait normal
le tabac est une sacrée drogue, on s'en rend compte en arrêtant
par contre si tu sens que ta déprime ne passe pas ou empire, surtout
vois rapidement un médecin, il te donnera un petit quelque chose pour
passer le cap
confirme-moi la date de ton premier jour sans tabac, je te noterai sur
le tableau des dates d'arrêt
et bienvenue parmi nous 
Revenir en haut
momo



Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 10

MessagePosté le: Dim 8 Mar 2009, 19:38    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

rebonsoir

voila j'ai arrete le 1 mars 2009

donc tous les effets que je ressent sont normaux ?

surtout celui-ci ,le noeud ds la gorge ????

merci
Revenir en haut
Marilyb
Administrateur


Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 28 118

MessagePosté le: Dim 8 Mar 2009, 19:42    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

oui, les noeuds correspondent probablement à des crises d'angoisse
j'ai connu cela, c'est passé tout doucement
par contre, surveille le coup de la déprime, et si cela ne passe pas, vois
un médecin (on a eu plusieurs cas de début de dépression sur le forum
à cause du sevrage, ce n'est pas dramatique, mais il faut être suivi
par un professionnel dans ce cas là)
je te note de suite sur le tableau des dates d'arrêt
Revenir en haut
Cathy
Modérateur


Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 14 840

MessagePosté le: Dim 8 Mar 2009, 20:06    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Bienvenue Momo , je confirme pour le noeud dans la gorge , je suis même allée voir un ORL m'imaginant un tas de choses. Embarassed
L'arrêt de la cigarette provoque une petite déprime,  nous avons fumé pendant tellement d'années qu'il faut prendre de nouvelles habitudes qui nous perturbent un peu.
Ne t'inquiète pas surtout ,ces désagréments vont passer.
 Comme dit Marilyn si ça ne passe pas direction médecin.
Revenir en haut
Kilby



Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 3 295

MessagePosté le: Dim 8 Mar 2009, 20:26    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Je peux te dire que c'est normal de ne pas se sentir bien au début de notre défume.

Cela fait au moins 4 fois que je défume mais ma dernière en 2007, elle a durée 5 mois et j'ai rechuté a cause de la nostalgie, ben oui, 35 ans de fumage a raison d'un paquet par jour, c'est pas facile de se défaire d'une habitude.

J'avais tes symptômes et de plus, cela me piquait partout, je voulais m'arracher la peau tellement c'était désagréable et j'allais toujours chez mon médecin pour faire vérifier si tout était normal, en tout cas, je pensais devenir folle mais après 3 mois de défume tout était redevenu normal.


Maintenant comme tu peux le constater dans ma signature, je défume depuis un peu plus de 2 mois et je n'ai aucun effet secondaire du sevrage Shocked , aussi incroyable que cela puisse paraître pourquoi dont!!!!  Aucune idée.

La cause peut être reliée au fait que j'avais des  craintes face au sevrage mais une chose est certaine, je faisais de l'angoisse, parfois on aurait dit que mon coeur était trop gros pour être a la place qu'il devait occuper, je me sentais tellement mal, j'avais l'impression que quelqu'un était en train de me serrer a la gorge et pourtant mon médecin me confirmait que tout allait bien.

Cette fois-ci depuis le début de ma défume, je prend du ''Millepertuis'' ce produit aide pour nous calmer et favorise un meilleur sommeil, mais pas tout le monde peut en prendre car nous ne devons pas prendre de médicament prescrit par le médecin qui pourrait entrer en conflit (prendre des anti-dépresseur avec du Millepertuis = annulation de l'anti-dépresseur) et il y a aussi d'autres médicaments.  Il faut absolument en parler avec notre médecin avant d'en prendre même si le millepertuis est naturel.

Mais soit certain d'une chose, tes effets secondaires dû au sevrage vont arrêter et il serait important comme disait Marilyb et Cathy, d'aller consulter ton médecin, il te connait mieux et il sera plus en mesure de te guider dans ta défume.

Le plus est important est de ne pas refumer a cause de ton inconfort, ton médecin peut vraiment faire toute la différence dans le début de ta défume. Okay


En passant  Bravo pour ta décision, tu te fais le plus beau cadeau de ta vie.  Nous allons te faire une petite place pour t'encourager et te féliciter pour tes efforts pour vivre une vie de nouveau défumé.
_________________
6 ans sans fumer, c'est extra !!!!
Revenir en haut
Fred



Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 234

MessagePosté le: Mar 10 Mar 2009, 13:03    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Quand apparaissent ces moments de déprime et combien de temps durent ils en moyenne ???

J'avoue traverser une déprime passagère mais je pense que celle ci n'est pas lié à l'arrêt du tabac ...
_________________
Revenir en haut
Kilby



Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 3 295

MessagePosté le: Mar 10 Mar 2009, 14:56    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Moi, j'utilise le Millepertuis, je n'ai pas de médicament prescrit par le médecin, donc je peux en prendre sans problème.


Voici ce que tu pourrais lire sur le net

Le millepertuis : un antidépresseur au banc d'essai
Une étude allemande attribue à un extrait de millepertuis une efficacité comparable aux traitements médicamenteux des dépressions légères. Utilisée en phytothérapie, cette plante est disponible en pharmacie et dans certains magasins de diététique. Alors que ce produit est l’objet d’une médiatisation croissante, Doctissimo fait le point sur son éventuelle efficacité et les risques liés à son utilisation.


Une fois les festivités terminées, le blues de début d’année bat son plein et pourrait inciter nombre de personnes à s’orienter vers le millepertuis. Jusqu’à maintenant sa médiatisation croissante dans le traitement des troubles de l’humeur n’était accompagnée d’aucune preuve de son efficacité thérapeutique. Une récente étude allemande1 publiée dans la prestigieuse revue The British Medical Journal compare l’extrait de millepertuis à l’imipramine, un médicament couramment utilisé dans le traitement de la dépression.

Une efficacité démontrée
La plupart des études sur le millepertuis restaient l’objet de controverses. Parmi les plus sérieuses, une analyse2 datant de 1996 conduite sur plus de 1 700 patients avait conclu à une efficacité du millepertuis supérieure à celle d’un placebo. La prochaine étape devait naturellement comparer l’efficacité du millepertuis à un antidépresseur classique. C’est ce que vient de réaliser l’équipe de Helmut Woelk de l’université de Giessen et les résultats sont surprenants. Après six semaines de traitement sur 324 patients, les chercheurs concluent que l’hypericum est aussi efficace et mieux toléré que l’imipramine dans le traitement de dépressions légères et modérées.
Sans remettre en cause la validité de cette étude, on doit cependant souligner trois points. Premièrement, les doses de l’hypericum délivrées lors de cette étude (250 mg) sont supérieures à celles généralement recommandées. Deuxièmement, l’imipramine est un médicament assez ancien qui comprend plus d’effets secondaires (sécheresse de la bouche, sueurs, bouffées de chaleur) que les dernières générations d’antidépresseurs dont fait partie la fluoxétine. Enfin, les résultats ne concernent que des dépressions légères. Ainsi, il est impératif de consulter un médecin qui diagnostiquera le type de dépression.

Aujourd’hui, ce traitement alternatif est déjà utilisé très largement en Allemagne et ses ventes en Europe atteignaient déjà en 1998 plus de 6 milliards de dollars. Actuellement disponible en officine et dans certains magasins de diététique, ce produit est-il sans risque ?

Des interactions dangereuses
En attendant que l’efficacité du millepertuis soit comparée à celle des derniers antidépresseurs, certains risques associés au millepertuis doivent inciter à la prudence. En effet, certaines interactions médicamenteuses ont été constatées avec la digoxine (utilisée dans le traitement de l’insuffisance cardiaque), la théophylline (utilisée dans le traitement de l’asthme), l’indinavir3 (utilisé dans le traitement d’infection à VIH), des anticoagulants oraux, la ciclosporine4 (utilisé contre le rejet des greffes), certains antidépresseurs et même certains contraceptifs oraux. Le 1er mars 2000, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé précise certaines recommandations.

Ne doivent pas prendre de millepertuis :

Les patients traités par indinavir et, par extrapolation, les patients traités par d'autres médicaments antirétroviraux dans le cadre d'une infection à VIH, étant donné le risque de baisse d'efficacité du traitement antirétroviral et de développement de résistances virales ;
Les patients traités par un antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine, étant donné le risque de survenue d'un syndrome sérotoninergique potentiellement grave, particulièrement chez les sujets âgés ;
Les femmes sous pilule, étant donné le risque de diminution de l'efficacité contraceptive ;
Par prudence, tout patient soumis à un autre traitement médicamenteux, étant donné le risque d'interaction médicamenteuse pouvant se traduire par une baisse d'efficacité des médicaments associés.
Attention, les patients recevant un traitement médicamenteux et prenant du millepertuis ne doivent pas interrompre brutalement la prise de millepertuis sans avis médical. Une telle interruption peut entraîner une augmentation des concentrations plasmatiques de ces médicaments. Un tel phénomène peut se révéler dangereux pour des produits tels que la digoxine, la ciclosporine, la théophylline, ou les anticoagulants oraux

Avant qu’on ait pu comparer l’efficacité du millepertuis par rapport aux plus récents antidépresseurs, l’utilité thérapeutique de cette plante médicinale n’est pas démontrée. Seuls les cas de dépressions légères semblent pouvoir bénéficier de ses vertus. Selon les auteurs, une dépression non traitée ou mal traitée peut entraîner un cercle vicieux de rechutes. Seul un médecin pourra diagnostiquer le degré d’importance de la dépression et proposer le traitement adapté. Pas de place à l’automédication !


Tu n,as rien a perdre si tu peux en prendre, cela va t,aider.

Je prends du 300mg, 2 pillules par jour et je vais bien, mon moral est bon. Okay
_________________
6 ans sans fumer, c'est extra !!!!
Revenir en haut
crystal avt



Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 1 682

MessagePosté le: Mar 10 Mar 2009, 18:41    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Fred a écrit:
ar ilQuand apparaissent ces moments de déprime et combien de temps durent ils en moyenne ???

J'avoue traverser une déprime passagère mais je pense que celle ci n'est pas lié à l'arrêt du tabac ...


Bonjour Fred,

Je me permets de te répondre puisque j'ai déjà connu cet état-là. En général, il survient à peu près au bout d'un mois de sevrage (pour moi). Certes, il n'est pas forcément lié à l'arrêt. Je dirais qu'il y contribue malgré tout pour une grande part. Il existe malheureusement mille raisons de traverser une déprime légère. Le changement de saison, des problèmes familiaux, financiers,... et l'arrêt du tabac qui nous oblige à apprendre à vivre différemment (parfois, ce n'est pas évident après 30 années d'habitudes, même si elles sont mauvaises).
Le plus important est de trouver la cause de cette déprime passagère. Si tu la connais, tu trouveras des solutions car il y en a forcément. Si tu ne sais vraiment pas pourquoi tu déprimes en ce moment, et que tu penses malgré tout que ce n'est pas lié au sevrage, alors, je crois qu'au fond de toi, tu sais pourquoi cela ne va pas mais tu ne veux peut-être pas y mettre des mots.
Je t'écris juste pour essayer de t'aider à y voir plus clair mais je me trompe peut-être. Aussi, mille excuses si je t'ai dérangé, ce n'était pas mon intention.
J'espère de tout coeur que tout ira mieux pour toi bientôt.


_________________
Revenir en haut
Fred



Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 234

MessagePosté le: Mer 11 Mar 2009, 14:41    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

non non tu ne te trompes pas Cristal il est toujours difficile de mettre des mots sur les maux surtout lorsqu'ils sont invisibles.

J'avoue avoir beaucoup de mal à ne pas faire d'amalgamme entre mes problèmes perso et l'arret de la clope.

J'ai lu comme toi le bouquin de de Carr. Et je me souviens qu'à sa lecture je me suis dit que des coups de déprimes j'en ai connu beaucoup étant fûmeur et que j'en connaitrais en étant ex-fumeur. Mais voila les choses ne sont pas si simple quand on les vit.

mais j'ai toujours cette conviction au fond de moi d'avoir fait le bon choix en arrétant.

Il faut juste que j'apprenne à traverser les coups de déprimes sans clopes ....
_________________
Revenir en haut
Marilyb
Administrateur


Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 28 118

MessagePosté le: Mer 11 Mar 2009, 17:34    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

plus le temps passe et plus on vit des choses sans clope
du coup le cerveau enregistre au fur et à mesure que dans telle
situation, il sait gérer "sans"
c'est pour cela que plus le temps passe, mieux ça va
Revenir en haut
Kilby



Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 3 295

MessagePosté le: Mer 11 Mar 2009, 19:24    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Marilyb a écrit:
plus le temps passe et plus on vit des choses sans clope
du coup le cerveau enregistre au fur et à mesure que dans telle
situation, il sait gérer "sans"
c'est pour cela que plus le temps passe, mieux ça va


Merci de le dire Marilyb, cela fait du bien, je rame depuis que mon mari est parti (lundi), je m'en prendrais une bonne comme on dit mais je résiste, c'est la première fois que j'assume les départs de mon mari sans clope, c'est pas facile mais de te lire, cela me rassure et me sécurise.

Merci beaucoup
_________________
6 ans sans fumer, c'est extra !!!!
Revenir en haut
Marilyb
Administrateur


Inscrit le: 09 Sep 2008
Messages: 28 118

MessagePosté le: Jeu 12 Mar 2009, 09:56    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Revenir en haut
crystal avt



Inscrit le: 10 Sep 2008
Messages: 1 682

MessagePosté le: Jeu 12 Mar 2009, 19:08    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Fred, Kilby,

C'est exactement ce que je pense maintenant.
Du courage, il nous en faut toute notre vie. On est heureux aujourd'hui, on sera malheureux demain, c'est notre vie d'homme sur terre. Le tabac n'y est pour rien. Mais il faut du temps pour le savoir et le retenir. J'espère y arriver, et j'espère que vous y arriverez vous aussi.
 Marilyb
_________________
Revenir en haut
joana



Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 83

MessagePosté le: Sam 8 Sep 2012, 13:57    Sujet du message: symptome arret de fume Répondre en citant

Very Happy moi aussi, petit coup de deprime hier soir après le travail, j'ai eu une semaine très stressante et fatigante, des que j'ai arreté le travail, j'ai fondu en larme sur mon lit, j'étais fatigué moralement, épuisé, vidé.
En fait ca m'a fait du bien de pleurer et ce matin c'est reparti sans clope.
je suis contente de moi, j'ai arreté le 29 aout,
Là je me suis acheté de la tisane pour mieux dormir, j'ai des nuits difficiles.
merci encore pour ce forum
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:07    Sujet du message: symptome arret de fume

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arrêter de fumer avec les Défumés Heureux Index du Forum -> Tabac et sevrage -> Dossiers sur le tabac Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com